You are currently viewing 6 Femmes Africaines de l’industrie Musicale à Suivre

6 Femmes Africaines de l’industrie Musicale à Suivre

La Femme Africaine jamais non ne lâche pas.

Cette phrase de l’artiste Mr LEO décrit parfaitement le mindset de la gente féminine africaine qui a décidée de mettre sa terre mère sur le toit du monde.

Les contributions et réalisations de ces Femmes Africaines dans le développement de l’industrie musicale sont incontestables.

Dans un milieu rempli de préjugés, sexisme, racisme et inégalités à l’égard des femmes africaines, celles-ci  ont su se faire respecter par leurs pairs.

Women in the music industry
Women Leaders in Music Industry © hedayatmusic.com

Dans le cadre de la journée internationale de la Femme Africaine qui se commémore tous les 31 Juillet, nous avons décidé de célébrer 06 femmes qui se distinguent et excellent chacune dans leur domaine respectif.

1- ADDY AWOFISAYO 🇳🇬

Femme Africaine
ADDY AWOFISAYO © beleive.com

Depuis le 13 Septembre 2021, ADDY AWOFISAYO est la Directrice Musique Afrique Subsaharienne YOUTUBE et YOUTUBE MUSIC.

Elle rejoint cette entreprise en 2018 en tant que Responsable des partenariats de contenu de YOUTUBE pour l’Afrique.

02 ans plus tard, elle devient Responsable des partenariats de contenu YOUTUBE pour l’Afrique Subsaharienne.

Avant de travailler dans son entreprise actuelle, elle a été chez MICROSOFT, ensuite chez CBS (l’une des premières chaînes de télévision aux États-Unis)

Sa présence chez YOUTUBE joue un grand rôle dans le positionnement des artistes africains sur cette plateforme.

Elle a notamment beaucoup contribué pour le lancement de YOUTUBE Music Premium au Nigéria, mais aussi pour l’organisation du concert populaire AFRICA DAY CONCERT animé par IDRISS ELBA qui a eu lieu le 25 Mai 2022 dernier.

ADDY AWOFISAYO est titulaire d’une Maîtrise de l’Université de HARVARD et d’une Licence de l’Université de Virginie.

2- ANGELA NDAMBUKI 🇰🇪

Femme Africaine
ANGELA NDAMBUKI © nation.africa

Née à Mombasa, Kenya en 1980 (42 ans), ANGELA NDAMBUKI est la Directrice Régionale de l’IFPI (International Federation of Phonographic Industry / Fédération Internationale de l’industrie Phonographique) pour l’Afrique Subsaharienne depuis le 01 juillet 2020.

Avant d’occuper ce poste, cette brave Femme Africaine a été :

  • Présidente Directrice Générale de la Chambre Nationale de Commerce et de l’industrie du Kenya (KNCCI)
  • Directrice puis Présidente Directrice Générale de l’association PRISK (Performeurs Rights Société of Kenya)
  • Vice-présidente de l’association kenyane des producteurs de musique (KAMP).

Son travail acharné lui a valu d’être nommé dans le Top 40 des femmes influentes de moins de 40 ans par le journal BUSINESS DAILY AFRICA en Octobre 2017.

Elle a également fait parti du Kenyan National Commission of Human Rights.

ANGELA NDAMBUKI est une avocate de formation et membre du barreau Kenyan.

De plus elle est :

  • Membre des Chambres de Commerces Internationales
  • Experte à l’Académie de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle.

Son parcours académique est aussi brillant que son parcours professionnel.

Elle est titulaire d’un Master en Propriété Intellectuelle obtenu à l’Université d’EDINBURGH, UK.

ANGELA NDAMBUKI est la dernière d’une famille de 06 enfants ; elle est mariée et mère de 02 enfants.

3-TATAPONG BEYALA 🇨🇲

6 Femmes Africaines de l'industrie musicale à suivre
TATAPONG BEYALA © le-katalog.com

De son nom complet TATAPONG BEYALA Philomène Stéphanie est une jeune actrice de l’Industrie Musicale camerounaise née en 1993 à Yaoundé.

Son métissage culturel (originaire du Nord-ouest par son père et du Centre par sa mère) a permis à cette Femme Africaine d’avoir une vision différente et pointue sur la place de la femme dans le milieu du divertissement camerounais.

Elle décide donc de se focaliser sur l’émancipation et l’autonomie financière de la femme au travers de l’Art.

Galvanisée par cette idée, elle débute sa carrière professionnelle en 2009 avec une équipe de photographie appelée G NIKA DESIGN qui avait pour but de former les jeunes filles à la prise d’image.

Puis elle se structure et ouvre son entreprise sous le nom de THE GURL BOSS PRODUCTIONS.

THE GURL BOSS PRODUCTIONS est constitué d’une équipe féminine appelée ALL FEMALE Film Équipage.

TATAPONG BEYALA fait son entrée dans l’univers musical en tant que vidéo vixen. Cependant sa rencontre avec NDUKONG (qui va être son mentor dans le domaine de la production audiovisuelle) va la pousser à se retrouver derrière la caméra.

Son acharnement et la qualité de son travail vont lui  permettre d’être dans la cour des grands et de travailler avec de nombreux artistes tels que : JOVI, COCO ARGENTÉE, DJ ARAFAT, KAREYCE FOTSO, KO-C, MIMIE, MANI BELLA, MAJOIE AYI

Cette passionnée de cinéma et de musique a un Master en Cinématographie spécialisée dans l’écriture de scénario.

Elle est scénariste, productrice audiovisuelle, réalisatrice, monteuse vidéo et actrice.

4- TEMI ADENIJI 🇳🇬

6 Femmes Africaines de l'industrie musicale à suivre
TEMI ADENIJI © theafricacenter.org

Âgée de 34 ans, TEMI ADENIJI est à la fois Directrice Générale de WARNER MUSIC Afrique du Sud ainsi que Senior Vice-présidente Stratégie pour l’Afrique Subsaharienne.

Cette jeune Femme Africaine a rejoint le groupe WARNER en 2016 en tant que Directrice chargée de la Stratégie et des opérations internationales.

03 ans plus tard, elle est promue au poste de Vice-présidente et en 2020 Senior Vice-présidente.

Ses compétences permettent à cette major de se développer et de s’imposer efficacement et stratégiquement en Afrique Subsaharienne ; notamment avec les partenariats signés avec de puissants labels du continent tels que : BOOMPLAY, AFRICORI, AUDIOMACK et CHOCOLATE CITY.

TEMI ADENIJI a plusieurs diplômes dans ses tiroirs à savoir :

  • Un diplôme en Sciences Politiques de l’Université de PRINCETON.
  • Un diplôme en Droit de la Columbia Law School.
  • Un Master en Droit de l’University College London, UK

5- EVA NDUMBE 🇨🇲

Femme Africaine
EVA NDUMBE © mediatude.com

Elle fait partie des femmes de l’industrie musicale camerounais les plus remarquables.

Sa passion et sa détermination lui ont permis de se démarquer et de s’imposer dans le milieu musical 237.

 

EVA NDUMBE se fait connaître du grand public lorsqu’elle co-présente avec TITO VALERY l’émission télévisée “HYPE IT “(STV 2005) et le radio show ” LAYLOW SHOW avec NABIL IV Real (RTM 2007)

Sa notoriété s’accroît lorsqu’elle décide d’être le manager de NABIL FONGOD et JACK NAPIER en 2007.

Mais c’est l’émission radio DOPE MUSIC qu’elle co-présente avec STEVE FONKAM qui va la rendre populaire et lui permettre d’être référencée parmi les meilleurs animateurs radios du Cameroun.

 

Cette vaillante Femme Africaine (d’une main de fer dans un gants de velours en affaires) est productrice de musique, animatrice radio, manager de l’artiste MAGASCO, ancienne Country manager de Sony Music Entertainment au Cameroun, Ambassadrice de Audiomack

Elle est également co-fondatrice de KREEF Entertainment, une entreprise spécialisée dans la promotion de la musique Camerounaise, du développement des artistes et l’organisation d’évènements.

EVA NDUMBE est titulaire d’une Licence en journalisme de l’Université de Houston.

6- JOCELYNE MUHUTU-REMY 🇷🇼

Women in the music industry
JOCELYNE MUHUTU-REMY © oceans-news.com

SPOTIFY lui fait confiance et a fait d’elle depuis Novembre 2021, la nouvelle Directrice Générale de SPOTIFY en Afrique Subsaharienne.

Avant sa nomination, JOCELYNE MUHUTU-REMY était Responsable des partenariats stratégiques avec les médias en Afrique Subsaharienne de META (ancien Facebook).

Originaire du Rwanda elle entame sa carrière professionnelle en tant que journaliste à LA VOIX D’AMÉRIQUE, puis à RADIO FRANCE INTERNATIONAL (RFI)

Par la suite, cette Femme Africaine rejoint l’agence de presse REUTERS où elle va occuper le poste de Responsable des comptes médias de REUTERS AFRIQUE.

Concernant son parcours académique, JOCELYNE MUHUTU-REMY a :

  • Une Licence en journalisme de l’École de Hautes Études en Sciences de l’Information et de la Communication.
  • Un diplôme en langues étrangères de l’Université de GRENOBLE, Paris

l’Afrique peut être fière de ces femmes (ainsi que toutes celles qui contribuent au rayonnement de l’Art Musical) car au travers d’elles, la voix et l’image du continent africain sont amplifiées et respectées dans le monde entier.

Let The African Vibration Rain On You.

Sources : oceans-news.com / theafricancenter.org / meamlamediadigital.com / theafricaceoforum.com / musicinafrica.net

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire